L’interactivité au service des affaires publiques

50e17ab7-b3d3-465d-b05e-6d64ee89ee52_640x440.jpg
L’image ci-dessus vous dit quelque chose? Avez-vous déjà heurté un piéton ayant soudainement ralenti devant vous parce qu’il avait le nez collé à son cellulaire? Ou pire : parce que VOUS aviez le nez collé à votre cellulaire?

Afin de prendre sa place et même de s’imposer auprès de son public connecté, une organisation doit prendre les grands moyens; en voici trois!

Nous utilisons de plus en plus nos téléphones pour intervenir sur des enjeux sociaux comme pour consulter notre liste d’épicerie. Au Canada, plus de 75 % des 18 à 44 ans possèdent un téléphone intelligent. Le téléphone intelligent supplante désormais le téléphone cellulaire de base dans tous les groupes d’âge, sauf les 55 ans et plus selon le CEFRIO. Cette tendance est définitivement irréversible.

Même si les géants du commerce du détail ont pris les devants, ils ne possèdent pas le monopole de l’interactivité avec les utilisateurs de téléphones intelligents ! En effet, ce monde technologique est accessible à tous ceux qui ont un message à transmettre. Particulièrement en affaires publiques, puisque 65 % des utilisateurs de téléphones intelligents consultent leur appareil pour s’informer de l’actualité.

1. Développer une version mobile du site web

Pour être réellement adaptée au téléphone intelligent, la version mobile du site web est légère et ne présente que les informations essentielles aux utilisateurs sur le pouce.


2. Assurer une présence minimale sur les réseaux sociaux

Pas besoin de révolutionner le genre, mais pas question d’être absent ! La présence sur les réseaux sociaux donne au public la possibilité d’agir avec l’organisation. 


3. S’inviter dans le téléphone du public par le biais des notifications

C’est la manière qui exige le plus d’efforts, parce qu’elle nécessite le plus souvent de développer une application spécifique. Cependant, elle vous permet de joindre un public intéressé, à tout moment selon les besoins ou les occasions.


Vous avez besoin d’un coup de main pour démêler tout ça ? Contactez-nous sans tarder.

Partagez cet article