Comment prendre un café efficacement?

fdf2c331-7823-4df4-9791-6e4b45ff7afc_640x440.jpg
Au beau milieu d’une autre journée surchargée, quelqu’un vous appelle et vous sollicite pour « prendre un café »… C’est le 4e cette semaine ! Que ce soit pour discuter d’affaires ou pour vous demander conseil, vous n’avez tout simplement pas le temps. Vous êtes trop occupé, il fait froid, vous n’avez pas envie de sortir, vous ne connaissez pas vraiment cette personne, bref vous avez de très bonnes raisons de refuser.

Vous connaissez pourtant bien l’importance du réseautage. Que ce soit une rencontre avec un directeur d’une grande entreprise, un étudiant ou une personne qui se cherche un nouvel emploi, toutes ces personnes peuvent devenir des contacts importants pour votre réseau. Voici comment en tirer le meilleur parti.

INFORMEZ-VOUS PRÉALABLEMENT

Avec tous les réseaux sociaux à notre disposition, il est facile de faire une recherche rapide sur un individu afin de mieux comprendre comment vous pouvez lui être utile… et inversement.


PRÉPAREZ DES QUESTIONS OUVERTES

En étant préparé, vous serez en mesure de diriger l’entretien. Précisez d’emblée le temps dont vous disposez et ayez sous la main quelques questions ouvertes (celles qui ne se répondent ni par oui ni par non). Votre interlocuteur disposera de l’espace nécessaire pour exposer son offre et ses besoins, et vous serez en mesure de recentrer la conversation si vous en sentez le besoin.


GARDEZ L’ESPRIT OUVERT, MAIS FIXEZ VOS LIMITES

La personne que vous rencontrez a certainement des attentes : un emploi, un conseil, une référence professionnelle, un investissement, une collaboration ? Ne perdez pas le temps : choisissez si la porte doit demeurer ouverte ou si elle doit se refermer. Si nécessaire, fixez tout de suite un prochain rendez-vous. Rappelez-vous que, quelle que soit votre réponse, vous avez au moins eu la délicatesse de participer à cette rencontre.


SOYEZ PRÊT À SAISIR UNE OPPORTUNITÉ

Avant d’arriver à la rencontre, essayez d’imaginer comment vous pourriez vous-même – ou l’un de vos proches – en bénéficier. N’hésitez pas à aborder les sujets qui vous sont chers : vous parlez peut-être à quelqu’un qui, sans le savoir, peut vous aider. Son réseau, ses compétences, ses opinions ou son parcours vous seront peut-être vous être plus utiles que vous ne le pensez !


RÉPÉTEZ, RÉPÉTEZ, RÉPÉTEZ

À moins d’une tournure entièrement différente des événements, ne changez pas votre message ! Cela entraîne de la confusion, crée des doutes sur la véracité de vos affirmations et peut même générer un nouveau cycle de nouvelles !


LA TEMPÊTE FINIT TOUJOURS PAR PASSER

Même si ça semble interminable, votre crise ne suscitera pas l’intérêt des médias et du public pour l’éternité. Profitez de ce moment d’attention, même involontaire, comme une opportunité de faire entendre votre point de vue.

Partagez cet article